9 septembre 2019 : très forte hausse de la mortalité en août




Selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 290 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en août 2019 contre 246 en août 2018, soit 44 personnes tuées en plus (+17,9%). Le mois d'août 2018 fut le mois d'août le moins meurtrier que nous ayons connu depuis plus de 40 ans. Ce fut une baisse anormalement forte par rapport à la tendance à la baisse des mois d'août que nous connaissons depuis plus de dix ans. Ce mois d'août semble reprendre une tendance normale à la baisse de la mortalité (-7% par rapport à la moyenne des dix dernières années). Depuis le début de l'année, la hausse de la mortalité est de +1,7% et celle en année glissante devient positive avec +0,2%. C'est donc une mauvaise surprise puisque cette augmentation en août est significative et qu'elle est intégralement imputable aux véhicules motorisés, en particulier aux automobilistes. Après une tendance nette à la baisse, légitimement attribuable à l'instauration du 80 km/h, la question est de savoir si son effet n'est pas en train de s'éroder. De la même façon qu'il y a eu une anticipation de la mesure qui s'est traduit par une baisse de la mortalité à son annonce en novembre 2018, n'y a-t-il pas une sorte d'anticipation à la dérogation de la mesure largement annoncée par les médias ? (lire l'analyse des mois d'août)

© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode