20 août 2019 : publication des comptes transports 2017

Les comptes transports est une publication annuelle du ministère de l'écologie. Ils rassemblent les statistiques du thème « transports » soit plusieurs milliers de données économiques et sociales, à un instant donné et en évolution, sur la mobilité des personnes, le parc de véhicules, les différents modes de transports empruntés par les voyageurs ou utilisés pour les marchandises (routier, ferroviaire, maritime, aérien...), les infrastructures, l'activité et l'emploi des entreprises de transports, les conditions sociales, le financement et les dépenses en transport. Ces comptes sont produits avec un recul d'un an nécessaire à la collecte et au traitement des données.


En matière de sécurité routière, c'est le dernier chapitre consacrée à la circulation qui est le plus intéressant car il donne les évolutions en trafic de diverses catégories de véhicules et sur les différents types de voies. C'est à partir de ces données qu'il est possible de calculer des expositions au risque.


On retiendra en 2017 que la circulation routière a augmenté (+ 1,1 %), certes moins qu'en 2016, mais à un rythme comparable à sa moyenne annuelle depuis 2012 (+ 1,5 %). La circulation des voitures particulières à essence progresse fortement (+ 6,0 %) notamment sous l'effet d'un parc croissant et rajeuni avec davantage de véhicules de forte cylindrée. À l'inverse, la circulation des véhicules diesel dont le parc est vieillissant baisse (- 1,5 %).


La circulation des véhicules utilitaires légers progresse de + 3,3 %. La circulation des véhicules lourds progresse de + 2,5 % sous l'impulsion d'une augmentation de la circulation des poids lourds français (+ 1,7 %) et des véhicules lourds étrangers (+ 4,7 %).La circulation des véhicules lourds augmente pour la deuxième année consécutive (+ 2,5 % en 2017 après + 3,1 % en 2016) grâce à la dynamique de la circulation des poids lourds immatriculés en France (+ 1,7 %) et des véhicules lourds étrangers (+ 4,7 %). Le parc roulant des poids lourds immatriculés en France augmente de 0,6 % (après un recul de - 1,2 % en 2016) alors que le parcours moyen augmente de 1,2 %


La circulation intérieure des poids lourds étrangers en France (y compris transit) est estimée en progression de 5,0 %. Tous pavillons confondus, la circulation des poids lourds sur le réseau routier concédé, qui supporte la majeure partie de la circulation des pavillons étrangers, augmente de 4,7 %. Sur l'ensemble du réseau, la circulation des poids lourds progresse de 2,9 % en 2017. La circulation des bus etcars français augmente faiblement (+ 0,1 % en 2017) sous l'effet d'une faible progression du parc (+ 0,3 %) et d'un recul du parcours moyen (- 0,2 %).


Sur le réseau routier national, la circulation augmente de 2,5 % : elle continue d'augmenter sur les autoroutes et voies rapides (+ 2,3 % dont + 1,9 % sur les autoroutes concédées) et sur les autres routes nationales (+ 4,2 %).La circulation sur les routes départementales et locales (réseau secondaire) augmente faiblement (+ 0,3 %).

 

© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode