15 novembre 2019 : Baisse sensible de la mortalité routière de -8% en octobre

Selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 252 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en octobre 2019. Comparé au mois d'octobre 2018 où l'on avait déploré 274 morts sur ces routes, 22 personnes de moins ont été tuées, soit une baisse de - 8 %. Sur les dix derniers mois, la mortalité est en légère hausse de +1% . Sur les douze derniers mois, la mortalité routière devient stable à -0,3%. Ce mois d'octobre 2019 est particulier à plus d'un titre.

C'est le mois d'octobre le moins meurtrier jamais enregistré.

C'est un mois d'octobre à la baisse pour la deuxième année consécutive soit une baisse par rapport à 2017 de -20%

Cette baisse est due uniquement à une très forte baisse de la mortalité piétonne de plus de 20% par rapport à octobre 2018 alors que les autres usagers, automobilistes, motocyclistes et cyclistes, sont tous les trois en légère hausse. 


Les conditions météorologiques douces et pluvieuses, alors qu'octobre 2018 avait été plutôt chaud et sec, n'ont pas véritablement influencé ce bilan, ni  le calendrier des week-ends et des congés identique.


Lire les analyses des mois d'octobre


La courbe d'évolution de la mortalité routière en année glissante montre après une franche tendance à la baisse amorcée courant 2017, des fluctuations inhabituelles depuis novembre 2018, la baisse de la mortalité résultant de l'instauration du 80 km/h semblant contrariée.




Pour autant, la courbe d'évolution de la mortalité routière des usagers automobilistes en année glissante montre bien une tendance à la baisse de la mortalité de ces usagers, les premiers bénéfiçiaires du 80 km/h.




© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode