27 février 2019 : hausse non significative de la mortalité routière en janvier de 3,9 %


Selon le baromètre de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 238 personnes ont perdu la vie sur les routes de France  métropolitaine en janvier 2019. Comparé au mois janvier 2018 où l'on avait déploré 229 morts sur ces routes, 9 personnes de plus ont été tuées, soit une hausse de +3,9 %. En année glissante sur les 12 derniers mois, la mortalité est en  baisse de -4,5 %.


Commentaires :

Janvier 2018 avait constitué le mois de janvier le moins meurtrier jamais enregistré. Janvier 2019 confirme cette baisse d'autant que ce mois fut froid et humide contrairement à l'année dernière où il fut le plus doux jamais enregistré (lire analyse des mois de janvier). De surcroît, il est difficile d'évaluer l'impact de la neutralisation des radars dans le cadre du mouvement des gilets jaunes mais on peut faire l'hypothèse que cette neutralisation n'incite pas à la modération des vitesse. Il faut également avoir à l'esprit que ce bilan est provisoire. Celui de janvier 2018 à la même date était de 235 morts. Il a été corrigé pour l'instant à 229 mais il n'est pas encore définitivement validé. Il peut donc y avoir au regard de l'estimation une variation de plus ou moins dix morts avec le bilan définitif, ce qui correspond à une marge d'erreur de 5%. C'est pourquoi toute hausse ou baisse de 5% doit être considéré en l'état de l'analyse comme non significative

© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode