Collision frontale

Définition :

Une collision frontale est une collision entre deux véhicules se percutant à l'avant de ces derniers.

Commentaires :

Une collision frontale résulte le plus souvent d'un dépassement dangereux, le danger provenant d'un manque de visibilité ne permettant d'anticiper sur la présence d'un véhicule venant en sens inverse ou d'une mauvaise appréciation de sa vitesse et de la distance disponible pour effectuer le dépassement.

La collision peut également résulter d'une perte de contrôle, la course du véhicule venant à croiser celle d'un autre véhicule venant en sens opposé. Dans ce cas, le point de choc n'est pas totalement en vis-à-vis entre les deux véhicules.

Les deux situations sont comptabilisées dans les statistiques de l'accidentalité comme des collisions frontales.

Les collisions frontales représentent environ 20% de la mortalité routière. Parmi ce bilan, 5% résulterait selon les Forces de l'Ordre d'un dépassement dangereux. Dans une collision de ce type, les deux grandeurs prépondérantes sont la masse des véhicules se heurtant et leur vitesse respective.

Selon les calculs de l'ADILCA (Association pour la Diffusion d'Informations sur les Lois physiques de l'Automobile), en cas de collision, l'intensité des décélérations est toujours fonction de la vitesse initiale ou, dans le cas de deux véhicules ayant des vitesses initiales différentes, de la vitesse initiale la plus élevée. Autrement dit : la vitesse est toujours un facteur aggravant. De plus, quels que soient les paramètres et la configuration des collisions, le rapport des décélérations subies par deux véhicules reste toujours exactement égal au rapport de leurs masses. Autrement dit: le véhicule le plus lourd dicte toujours sa loi au plus léger.

La grande majorité des collisions frontales surviennent sur les routes bidrectionnelles situées hors agglomération, c'est à dire celles bénéficiant de la réduction à 80 km:h de la vitesse maximale autorisée depuis le 1er juillet 2018.

On déplore également des collisions frontales sur autoroutes alors que par construction elles devraient être inexistanes. Il s'agit de prise à contre-sens.


© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode