Route à grande circulation

Définition :

 Les routes à grande circulation (articlece L 110-3 du code de la route), quelle que soit leur appartenance domaniale, sont les routes qui permettent d'assurer la continuité des  itinéraires principaux et, notamment, le délestage du trafic, la  circulation des transports exceptionnels, des convois et des transports  militaires et la desserte économique du territoire, et justifient, à ce  titre, des règles particulières en matière de police de la circulationLa liste des routes à grande circulation est fixée par décret, après  avis des collectivités et des groupements propriétaires des voies. Elle est actualisée selon les évolutions du réseau.


Commentaires :

Les routes à grande circulation dites RGC complètent le réseau autoroutier. On peut trouver curieux qu'en fassent partie des routes départementales et communales. La cohérence voudrait qu'elles soient nationales, mais cela n'a pas été fait au moment du transfert d'une grande partie du réseau national aux départements en 2009. Au même moment est d'ailleurs sorti le décret fixant la liste des RGC.

Une route classée RGC impose certaines contraintes urbanistiques puisque qu'elle est  déviée en vue du contournement d'une agglomération, les propriétés  riveraines n'ont pas d'accès direct à la déviation (code de la voirie routière, artcile 152-1). En dehors des espaces urbanisés des communes, les constructions ou  installations sont interdites dans une bande  de soixante-quinze mètres de part
et d'autre de l'axe des autres routes classées à grande circulation.»


Par ailleurs, les routes à grande circulation sont des routes prioritaires, c'est à dire (article R 415-8 du code de la route) que tout conducteur débouchant sur ces routes n'a pas lapriorité. Pour signifier cette priorité, sont implantés des panneaux AB6 : pannneaux relatifs aux routes priortiaires, (article 42-3 de la trosième partie de l'instruction interminsiterielle sur la signalisation).


Ce sont les Préfets de départementaux qui assurent le pouvoir de police de la circulation quand bien même la route est départementale ou communale. De fait, les propriétaires des voies  classées comme routes à grande circulation communiquent au Préfet dans le département, avant leur mise en oeuvre, les projets de modification des caractéristiques techniques de ces voies et toutes  mesures susceptibles de rendre ces routes impropres à leur destination. 


 La création de ces voies date de 1932, époque qui voit l'essor du trafic automobile.  Le nouveau réseau s'étend ainsi sur environ 44 000 km 9 000 km de routes nationales (27 %) , 4 000 km de routes départementales (71 %) et 1 000 km de voies communales (2 %).


Du point de vue de la sécurité routière, on ne connait pas grand chose. Aucune étude n'a tenté de recenser l'accidentalité sur ces routes bien que cela ne présente aucune difficulté pour le faire.



© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode