Piétonnisation

Définition :

La piétionnisation consiste à  rendre à l'usage stricte des piétons une zone ou une rue qui était ouverte à la circulation des véhicules motorisés, 

Commentaires :

La piétonnisation des rues des centres-villes a débuté en France dans les années 1980 dans le cadre des Plans de circulation, financés par l'Etat à hauteur de 50%. Cette pratique d'aménagement  revenait à supprimer la chaussée et les trottoirs pour ne faire qu'un espace uniforme comprenant une ou plusieurs rues, voire plus rarement tout un quartier, strictement réservé aux piétons, enrichi de mobiliers urbains (bacs à fleur, bancs, ).  Longtemps appelées zones piétonnes, le terme retenu par le Code de la Route fut aire piétonne 

La piétonnisation présente des avantages pour le piéton mais également des inconvénients. Cela dépend notamment de son statut selon qu'il est riverain, habitant de la ville ou touriste.

Quelques évaluations ont mis en évidence ces subtilités qui rendent la décision de piétonniser pas toujours aussi évidente. Lire à ce sujet l'article suivant sur la piétonnisation du centre-ville de Bruxelles.


                                                               

© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode