Emportiérage

Définition : Action de percuter un cycliste, ou de le faire tomber ou entrer en collision avec un autre véhicule, en ouvrant sans précaution une portière d'automobile.  

Commentaires :

Ce terme québécois commence à être utilisé en France. L'emportiérage inclut également les accidents qui adviennent lorsque la personne se déporte pour éviter la portière et qu'elle chute ou qu'elle est heurtée par un autre véhicule.  Ce type d'accident représente dans certaines villes comme Paris plus de 15% des accidents corporels de cyclistes malgré l'article R 417-7 du Code de la Route interdisant l'ouverture d'une portière à tout occupant lorsque cette manoeuvre constitue un danger pour lui-même ou les autre usagers. Ce % s'est accentué au rythme de création des bandes cyclables qui ont le défaut de longer les véhicules en stationnement. C'est pourquoi il est préconisé de conserver une zone tampo d'environ 50 cm entre les deux. Cette préconisation du CEREMA n'est hélas pas une obligation pour les collectivités. L'autre situation qui a fait augmenter ce % est la réglementation du double sens cyclable. Les cyclistes à contre sens de la circulation longe les véhicules en stationnement côté gauche de la chaussée. Ils s'exposent à l'ouverture d'une portière des passagers qui ne sont aussi vigilant que peut l'être le conducteur dans cette situation. Une solution serait que le stationnement soit interdit sur ce côté gauche, ce qui a priori serait conforme à l'article R 417-1 du Code de la route.


© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode