EuroRAP (European Road Assessment Programme)

Définition :

EURORAP (pour European Road Assessment Programme ) est un programme européen d'évaluation des routes. Il est conduit par une
organisation internationale à but non lucratif créée en 1999 et enregistrée en Belgique.
Son objectif est de sauver des vies grâce à des routes plus sûres.

Ce programme vise à réduire la gravité des accidents par le biais d'un programme d'évaluation systématique des risques d'accident.
Il s'agit par une inspection, d'identifier les principaux défauts d'infrastructure dont ceux en particulier pouvant être corrigés.

Il établit des partenariats entre les gestionnaires des routes, les associations, les organisations automobiles, les constructeurs
automobiles et les administrations. Il a pour but à faire en sorte que l'évaluation de la sécurité des routes soit au cœur des décisions stratégiques des programmes d'amélioration des routes et des normes routière.

Les membres actuels sont des automobiles-clubs, des directions des routes nationales et régionales, et des chercheurs.

Le programme bénéficie d'un financement structurel de la Fondation FIA, du Programme international d'évaluation des routes (iRAP), et
de l'association des constructeurs automobiles européens de (ACEA). Le programme est basé sur quatre protocoles qui, ensemble, donnent un niveau de sécurité comparable quel que soient les pays, des informations sur les risques encourus et une indication des priorités d'intervention.

À l'échelle nationale, les protocoles EuroRAP permettent l'identification des routes les plus dangereuses, la possibilité de suivre leur évolution au fil du temps. Sur le plan international, ils permettent des comparaisons les niveaux de sécurité des routes entre les pays.

Pour veiller à ce que les décideurs appliquant les protocoles puissent tirer le maximum du rapport détaillé de l'état de leurs routes, un logiciel nommé VIDA donne une cartographie des routes, chacune se voyant attribué un nombre d'étoiles.

Commentaires :

La France a été précurseur de la méthode développé par EuroRap au début des années 90. A la suite de la publication du document « Sécurité des routes et des rues », la Sécurité Routière a lancé un programme d'expérimentation d'un contrôle de sécurité des infrastructures (CSI) sur les routes existantes, ayant vocation à être obligatoire et mené par un organisme indépendant.

Il s'agissait de mettre en œuvre une des préconisations du livre blanc sur la sécurité routière publié en 1989.

L'expérimentation fut concluante mais ne déboucha sur aucune réglementation, la direction des routes se montrant hostile à une
démarche qui se fondait sur une inspection visuelle et non sur l'accidentalité de la route. Elle engagea alors la démarche dite « Sûre » alors que 5 ans plus tard fut fondé EuroRap. 


Parmi les pays les plus dynamiques dans cette approche figure le Royaume Uni.  


© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode