Idées reçues

EN COURS DE CONSTRUCTION

Parce que la circulation automobile et son corolaire, l’insécurité routière est le quotidien de tous, nous avons tous en tête des clichés, des lieux communs sur ce qui peut expliquer l’hécatombe que nous connaissons sur nos routes. Le "dicton"  "Chauffard au volant, la mort au tournant" a fait partie pendant longtemps de ce type de cliché qui perdure encore.

D’autres clichés circulent aussi bien sur les causes de la mortalité routière : les femmes, les personnes âgées, les piétons, les cyclistes, … que sur les remèdes : il faut supprimer les giratoires, rouler moins vite, c’est dangereux, …

L’avantage de ces idées reçues est qu’on les fait passer pour des vérités démontrées et qu’elles permettent à bon compte de se dédouaner de sa propre contribution à l’insécurité routière.

A l’examen de ces idées reçues, vous constaterez qu’il y a toujours un fond de vécu qui leur donne force et qui rend difficile la démonstration du contraire.

D’ailleurs, il ne s’agit pas tant de combattre les idées reçues que de les relativiser au regard de la connaissance disponible sur le sujet.

C’est l’exercice que je tente de faire dans cette rubrique. A vous de me dire si j’y parviens. Merci de me communiquer d'autres idées reçues selon vous.

Contactez-nous

© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode