Piéton

Défintion :

Etymologiquement,  un piéton est une personne qui se déplace à pied, soit en marchant soit en courant. Certaines personnes se déplaçant autrement qu'avec leur pied peuvent être assimilées à des piétons (article R412-34 du code de la route). Sont ainsi assimilés à des piétons 

les personnes qui conduisent une voiture d'enfant, de malade ou  d'infirme, ou tout autre véhicule de petite dimension sans moteur, les personnes qui conduisent à la main un cycle ou un cyclomoteur,  les infirmes qui se déplacent dans une chaise roulante mue par eux-mêmes ou circulant à l'allure du pas.

 La circulation de tous véhicules à deux roues conduits à la main est  tolérée sur la chaussée. Dans ce cas, les conducteurs sont tenus d'observer les règles imposées aux piétons.

Commentaires :

Le piéton se déplace à une vitesse se situant entre 3 et 6 km/h (soit entre 0,8 et 1,6 mètre par seconde). Circuler au pas revient à se mouvoir à moins de 6 km/h.Le domaine réservé du piéton est le trottoir. Pour autant, les utilisateurs d'engins de déplacement personnel revendiquent
 d'être assimilé à des piétons des piétons et revendiquent de pouvoir circuler sur les trottoirs  au motif qu'ils peuvent rouler au pas. Or ces
engins ne sont pas limités par construction à 6 km/h.  Dès qu'ils se meuvent, ils sont déjà au-delà de cette vitesse.


La circulaire  du 18 avril 2017 relative au bulletin d'analyse des accidents de la circulation considère un piéton uniquement comme une personne se déplaçant à pied, sans aucune roulette. Les autres usagers sont considérés comme des véhicules (au sens large). Ainsi, une personne circulant en roller ou en trottinette ne sera pas un piéton mais assimilée à un conducteur d'un engin de déplacement personnel (EDP) (page 5 du guide de rédaction du bulletin d'analyse des accidents corporelss de la circulation).


© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode