Vélo à assistance électrique (VAE)

Définition :

Un vélo avec assistance électrique (VAE) est un vélo équipé d'un moteur placé soit sur la route avant ou arrière, soit au niveau du pédalier. Ce moteur fournit un complément au pédalage par une une assistance électrique.  Des capteurs détectent la présence de pédalage, sa cadence, l'effort exercé sur les pédales, la position d'un éventuel accélérateur, le freinage.

Commentaires :

C'est à partir de 2003 que la vente de VAE a véritablement démarrer en France. Ce vélo faisait depuis mars 2002  l'objet d'une directive européenne du Parlement européen et relative à la réception des véhicules à moteur à deux ou trois roues. Cette directive a été
transposée dans le droit français par arrêté du 2 mai 2003 relatif à la réception et à la réglementation technique des véhicules à moteur à deux ou trois roues et des quadricycles à moteur et de leurs systèmes et équipements. Le vélo à assistance électrique est appelé   cycles à pédalage assisté, équipés d'un moteur auxiliaire électrique.  Son moteur  est d'une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt.
Son  alimentation est réduite progressivement et finalement interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 km/h, ou plus tôt, si le cycliste arrête.

Le VAE est donc assimilé à un cycle (alinéa 6-10 et 6-22 de l'article R311-1 du code de la route).et don conducteur est donc assujetti aux mêmes règles qu'un cycliste.

Pour autant,  il existe sur le marché des VAE qui ne respectent pas la réglementation. La frontière entre VAE et vélo électrique est parfois difficile à discerner, principalement pour les moteurs situés au niveau du pédalier. Le vélo électrique devient vélomoteur assimilable à un cyclomoteur au sens du code de la route. Rappelons que l'obligation d'un pédalier pour les deux-roues équipés d'un moteur de moins de 50 cm3 (type solex) a disparu en juillet 1983.


© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode