Le baromètre de novembre 2016

Selon le baromètre de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 257 personnes ont perdu la vie sur les routes de France  métropolitaine en novembre 2016. Comparé au mois de novembre 2015 où l'on avait déploré 296 morts sur ces routes, 39 personnes de moins ont été tuées, soit une baisse de - 13,2%.
Sur les onze premiers mois de l'année, le nombre de personnes tuées est en baisse de  -0,5 %, ce qui représente 17 personnes tuées en moins, par rapport aux  onze premiers mois de l'année précédente. En année glissante sur les 12 derniers mois, c'est une hausse de +0,1%.

Ce bilan est encourageant car il s'agit d'un des mois de novembre les moins meurtriers enregistrés avec celui de novembre 2013. IL  permet d'espérer un bilan légèrement favorable pour l'année 2016, sauf à connaître un très mauvais mois de décembre.


Le très mauvais temps des quinze premiers jours laissait pourtant craindre une tendance à la hausse. Il est probable qu'il a surtout pénalisé les piétons dont la mortalité est restée stable par rapport à novembre 2015 mais qui connait sur les douze derniers mois une hausse importante de leur mortalité (+16%).

En revanche, le très beau temps froid conjugué à des mesures de circulation pour conjurer la pollution peut être une explication de la baisse de la mortalité des usagers motorisés. Cette hypothèse pourra être confirmée ou infirmée en décembre qui connait déjà 10 jours de conditions météorologiques identiques.

Par ailleurs, le calendrier de novembre 2016 a été légèrement favorable par rapport à celui de novembre 2015 avec 4 dimanches contre cinq.


La courbe de la mortalité est quasiment plane depuis plus de 24 mois. Elle n'a enregistré aucune inflexion et ne devrait, hélas, pas en connaître. Il est  probable, en effet, que la baisse de la mortalité enregistrée depuis deux mois soit davantage une baisse conjoncturelle qu'une baisse résultant des mesures prises récemment. Ces mesures sont appréciables mais elles auront un effet limité à la baisse de l'accidentalité.

© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode