Le baromètre de décembre 2015


La mortalité de décembre 2015 est passé inaperçue dans les médias, déjà orientés vers le bilan de l'année 2015. Son analyse nous apporte, il est vrai, peu d'enseignement. Avec une hausse de +7,7%, ce mois marque, certes, la troisième hausse mensuelle consécutive. Cependant, aucun effet calendaire ou météorologique ne permet de le distinguer de décembre 2014 même si ce mois a été encore un peu plus chaud et moins pluvieux. Aucun évènement marquant n'a pu influer sur les déplacements tout au plus la poursuite de la baisse du coût des carburants.


Décembre confirme ainsi la tendance continue à la hausse de la mortalité enregistrée depuis fin 2013 dont les prémices étaient données par la hausse de la mortalité des véhicules légers engagés 10 mois plus tôt. Comme souvent durant les mois d'hiver, ce sont les usagers vulnérables qui pèsent dans un sens ou un autre sur la mortalité. C'est le cas en ce mois de décembre puisque les mortalités des piétons, cyclistes et deux-roues motorisés sont à la hausse légère sans y trouver une explication simple, notamment du côté des conditions météorologiques.



© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode