Septembre 2017

15 septembre 2017 : Homologation d'un radar autonome relevant une infraction d'excès de vitesse en virage.

Jusqu'à présent les contrôles de vitesse par radars fixes n'étaient techniquement possibles que sur une ligne droite. La nouvelle technologie des radars autonomes permet le contrôle de la vitesse d'un véhicule en mouvement dans une courbe. Cette nouvelle fonctionnalité a été homologuée par le laboratoire national de métrologie et d'essais (LNE) le 25 juillet dernier.

Des radars autonomes (au nombre de 248) vont être déployés sur des routes sinueuses, notamment en montagne, afin de sécuriser les enchaînements de virages et les zones difficiles d'accès.

Ces radars sont tous précédés d'un panneau informatif annonçant la possibilité de contrôles.

Commentaires :

La mortalité en virage constitue un enjeu important de la mortalité routière. Près de 500 automobilistes et 160 motocyclistes ont perdu la vie dans un virage soit d'un tué sur cinq. Les circonstances de ces accidents routiers sont multiples (collision avec un véhicule circulant dans le sens opposé, sorties de route) mais toujours aggravés par une vitesse excessive ou inadaptée.
Du point de vue de l'infrastructure, les virages à risque sont ceux qui présentent un double rayon de courbure ou situés au bout d'une longue ligne droite avec un faible rayon de courbure. Généralement, ces virages sont très mal signalés. Le traitement de ces virages permettrait de réduire de 30% la mortalité en virage avec une meilleur efficacité et rentabilité que la présence d'un radar. Le domaine d'emploi prévu des radars en virage ne semble pas correspondre a priori aux virages les plus accidentogènes. 


14 août : Stabilité de la mortalité routière

Selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 296 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en août 2017 contre 301 en août 2016, soit 5 tués en moins  (-1,7%). Ainsi, durant la période estivale 2017, 15 vies ont été épargnées par rapport à la même période de l'année 2016 (-2,3%).
Ce bilan s'accompagne cependant d'une hausse des autres facteurs de l'accidentalité routière. Ainsi, le mois dernier, le nombre d'accidents corporels a augmenté de 3,8%, soit 160 accidents de plus qu'en août 2016. Le nombre des blessés hospitalisés augmente également de 1,6%, soit 36 personnes de plus.
Malgré les résultats estivaux, sur les douze derniers mois, le nombre de tués demeure en hausse de +1,5%, ce qui correspond à 53 décès de plus par rapport aux douze mois précédents. Sur cette période, la mortalité des cyclistes, des motocyclistes, des piétons et des automobilistes est à la hausse, respectivement de +17%, +8%, +7% et +3%.

Commentaires :

Le mois d'août a été un des mois les plus meurtriers jusqu'en 2011. Il connait une baisse lente mais régulière depuis sans qu'il soit possible d'en expliquer cette évolution de façon évidente. Malgré cette baisse de -1,7% enregistrée en août, la mortalité garde une tendance à la hausse depuis janvier 2014. Conscient de ce bilan inquiétant, le Président de la République a annoncé un nouveau Plan de sécurité routière sous un mois. Il sera probablement difficile de faire des miracles sans toucher aux vitesses maximales autorisées et au taux d'alcool.


07 septembre : Mise en ligne du bilan annuel 2016 de l'accidentalité

Ce bilan annuel, publié par l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière, a pour but de faire connaître  l'accidentalité et d'en comprendre les composantes à travers notamment des analyses thématiques et transversales. Il s'agit également de mettre en évidence les enjeux majeurs de la sécurité routière.

Commentaires :

Le bilan de  l'année 2016 a été enrichi de nouvelles fiches portant sur les accidents selon les caractéristiques des véhicules, sur les véhicules étrangers,  la santé, l'équipement du cycliste et du conducteur de deux-roues  motorisé, la mobilité et les déplacements. Par ailleurs, dix nouvelles  fiches relatives à des études marquantes ont été également intégrées.


© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode