Novembre 2015

13 novembre : Attentat terroriste à Paris et Saint Denis

PRAY FOR PARIS

11 novembre : Extension des dispositions de dépistage d'alcool et de drogue au volant.

L'Assemblée nationale a voté vendredi une extension du cadre légal pour les dépistages de stupéfiants ou d'alcoolémie au volant, dans le cadre de l'examen en nouvelle lecture du projet de loi sur la Santé. Le Code de la route ne permet pas actuellement aux forces de l'ordre de réaliser des dépistages de stupéfiants en bord de route. Ces dépistages ne sont réalisés de façon obligatoire qu'en cas d'accident corporel de la circulation routière.
Dorénavant, les forces de l'ordre pourront pratiquer ces tests, même en l'absence d'accident de la circulation,  d'infraction ou de raisons plausibles de soupçonner un usage de stupéfiants. L'amendement vise à aussi donner la possibilité de réaliser un dépistage d'alcoolémie pour toute infraction au Code de la route constatée et non plus en fonction d'une liste limitative (excès de vitesse, non-port de la ceinture ou du casque).

Commentaire :

Cette extension devrait avoir pour conséquence une augmentation significative du nombre de contrôle préventif si les forces de l'ordre sont en situation de la mettre en oeuvre. L'efficactié d'une mesure restrictive dépend fortement de la probabilité de se faire contrôler. Force est de constater que malgré les 10 millions annuels de contrôles effectués par les policiers et les gendarmes, rares sont les conducteurs qui peuvent témoigner d'avoir été contrôlés au moins une fois depuis qu'ils détiennent leur permis de conduire.


10 novembre :  Publication du baromètre mensuel du mois d'octobre

L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) annonce une hausse de la mortalité routière en octobre 2015: 372 personnes ont perdu la vie sur les routes de France, contre 347 au même mois de l'année précédente, soit une hausse de  +7,2%. C'est 25 personnes tuées en plus par rapport au mois d'octobre 2014. Octobre 2015 a été marqué par un accident mortel impliquant un car avec un bilan de 43 personnes décédées.

Depuis le début de l'année 2015, la hausse de la mortalité routière s'établit à +2% % (sur les onze premiers mois) et elle est de +1,7% sur les douze derniers mois.  

Commentaires:

 L'accident de Puissegin accentue tristement la mortalité routière d'octobre alors que les mesures annoncées au CISR du 2 octobre ne semblent pas avoir créer l' électrochoc que l'on pouvait espérer sur les conducteurs.

Novembre peut encore rétablir la situation en faisant aussi bien qu'en novembre 2013 et  en espérant que décembre soit aussi favorable que l'année dernière. A défaut, nous risquons d'enregistrer une seconde année consécutive à la hausse, ce que nous n'avions pas connu depuis plus de trois décennies.

Reste une inconnue, l'impact des attentats du 23 octobre et de l'instauration de l'Etat d'urgence sur la circulation routière et le comportement des usagers de la route. Si l'on regarde la mortalité des semaines qui ont suivi les attentats de janvier, aucun impact significatif n'a été décelé. Il en sera peut-être différemment en ce mois de novembre.


© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode