AIS

Définition :

L'AIS est une échelle de codage des lésions initiales de chaque victime d'un accident (Abbreviated Injury Scale) version 1990. Chaque lésion est décrite selon un code en six caractères qui permet de spécifier la région corporelle,  l'organe atteint et la
nature de la lésion. A chaque lésion est affecté un score de gravité immédiate appelé score AIS, prenant en compte le risque vital, la rapidité, la complexité et la longueur attendue des soins. Il est compris entre 1 (gravité mineure) et 6 (gravité maximale : lésion toujours mortelle). Pour chaque victime, on appelle MAIS le score de la lésion la plus grave.


Commentaires :

Quelques exemples de score pour certaines lésions :

- AIS1 : étirement de la colonne cervicale sans fracture ni luxation, érosions cutanées sur tout le corps ou dans une zone indéterminée (3249), contusion superficielle du cou,  maux de tête ou vertiges secondaires à un traumatisme crânien , contusion de l'épaule, hématome superficiel

- AIS2 : notion de perte de connaissance antérieure à l'admission de durée inconnue, fracture simple, perte de connaissance , entorse

- AIS3 : fracture ouverte, déplacée ou multifragmentaire du radius, contusion pulmonaire, hémorragie  fracture complexe

- AIS4 : contusion pulmonaire bilatérale, fractures multiples et bilatérales de côtes,  hémorragie cérébrale, fracture complexe du
crâne , plaie majeure, fractures costales multiples, œdème cérébral modéré,

- AIS5 : œdème cérébral sévère, lésion diffuse du cerveau, fractures costales multiples avec troubles, contusion du tronc cérébral, plaie majeure du foie  et de l'aorte thoracique

- AIS6 : destruction massive du crâne et du cerveau, plaie majeure de l'aorte thoracique, écrasement bilatéral du thorax, plaie de la moelle épinière, plaie de la moelle épinière, arrachement du foie (2),  carbonisation





[1] D'après l'Association for the Advancement of
Automotive Medicine (AAAM).



[2] Les neuf régions corporelles sont la tête, la
face, le cou (hors colonne vertébrale), le thorax (hors colonne), l'abdomen
(hors colonne), la colonne vertébrale, le membre supérieur, le membre inférieur
(comprenant le bassin), la « zone externe », c'est-à-dire la peau.



[3] Chaque lésion élémentaire est comptée une
fois par victime, même si elle est présente deux fois (ex : contusion du
genou à droite et à gauche)



[4] Sont décrites les lésions constituant plus de
3 % des lésions recensées pour chaque niveau de gravité.





© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode